Il y a deux ans environ,je vous avais parlé de cet homme accusé à tort pour une affaire n’ayant jamais existé.

« le jour où … »

… gaiera plus.
Il est décédé de mort « naturelle ». Bien entendu, aucune réparation ne lui a été faite.
Il a été simplement reconnu innocent, il n’a pas porté plainte pour dénonciation calomnieuse. Rien.
Comme s’il ne s’était rien passé.
Au revoir Kagamé.

Publicités