• MSN actus:

  • « Les humains ne sont pas les seuls à souffrir du froid! Les animaux également pâtissent des températures polaires, notamment dans les zoos et autres parcs ornithologiques. Au Parc de la Tête d’Or de Lyon, par exemple, tout le personnel est mobilisé. Les oiseaux grelottent, les panthères ont du mal à s’habituer à ces températures. Mais le pire, ce sont les girafes « le risque c’est de s’enrhumer, mais surtout, elles peuvent glisser sur une plaque de verglas et là il y aurait un risque d’écartèlement, elles pourraient se faire très, très mal », explique Guillaume Douay, vétérinaire. Lui aussi, a dû se faire très-très mal.
    Même constat au zoo de la Saint Martin La Plaine. Les gorilles sont confinés à l’intérieur, dans des enclos chauffés à 20°C. « Des températures comme celles-ci provoquent des angoisses permanentes (…) nous faisons très attention » explique Pierre Thivillon, directeur du parc animalier.
    T’as raison Pierre, vaut mieux se méfier des angoisses permanentes des gorilles. Je confirme!

    Un cousin … qui s’interroge sur l’état mental de l’homme
    un cousin.

    Pour que les animaux restent dans leur milieu naturel. Et les vaches seront bien gardées.

    Publicités